Quel casque de moto choisir ?

Quel casque de moto choisir

En vue de pouvoir rouler à moto sur le territoire français, il est obligatoire de s’équiper de manière adéquate. C’est une obligation légale à laquelle il faut se conformer sous peine de subir une amende et de perdre des points !

On dénombre plusieurs catégories de casque et chacune à ses spécificités, ses atouts ainsi que ses désavantages. Dans le cas où vous souhaiteriez acheter un casque de moto, nous vous conseillons de lire ce guide. Vous y découvriez les principaux modèles phares qui s’offrent à vous.

A lire également : Comment bien choisir son levier de frein pour sa moto ?

Le casque intégral

Il est perçu comme la version de casque moto la plus protectrice puisqu’il recouvre l’intégralité de la tête du conducteur. Avec ce casque, le menton, la bouche et le nez sont protégés et ce, de façon efficace. Les pilotes sur longs trajets ou sur sportive sont les plus aptes à se servir de ce genre de casque. N’hésitez pas à consulter un comparatif de casques moto pour faire plus facilement votre choix.

Parmi les casques moto intégraux, nous avons plusieurs sous-catégories dont :

Lire également : Casque de moto Bluetooth : comment ça fonctionne ?

  • Le casque intégral routier
  • Le casque intégral de cross

Le casque routier est destiné à une utilisation routière et quotidienne, il a été fabriqué pour la conduite en position droite. Le cross est réservé à un autre genre de public, dont les amateurs bosses ou les passionnés de trail. Ce casque possède un grand espace frontal à la place de la traditionnelle visière dans le but de laisser de l’espace pour un masque de protection. La casquette représente la partie située sur le haut du casque cross.

C’est une bande permettant de se protéger des rayons du soleil, mais qui occupe également une fonction plus spécifique : repousser les branches en milieu broussailleux afin d’éviter qu’elle ne heurte le masque cross et ne vous blesse. Ce casque est aussi plus aéré et léger que l’intégral routier, en conséquence, sa capacité de protection est donc plus limitée.

casque de moto choisir

Le casque jet

C’est le casque le plus prisé par les citadins ou les motards occasionnels. On peut le préférer à l’intégral puisqu’il est plus généralement plus commode et aéré que le premier. Néanmoins, cela a un prix ! En réalité, il est ‘‘semi-ouvert’’, la face avant est exposée et le menton peut être le plus vulnérable en cas de chute.

En période d’été, il est très agréable de faire une balade à bord de sa moto avec son casque jet sur la tête. Mais, il est important de savoir qu’en hiver, il est recommandé de porter un protège gorge. Ce dernier équipement aura tendance à limiter le courant d’air au niveau de votre cou et le bas de votre visage. Vous pouvez aussi opter pour un blouson à haut col pour protéger la partie inférieure (cou).

À ce titre, il existe aussi des casques bol, mais ceux-ci ne sont pas très compatible à un pilotage sécurité et sont donc prohibés. Ils n’octroient aucune protection faciale et latérale au conducteur, c’est presque comme rouler sans porter de casque moto !

Le casque modulable

C’est la combinaison du casque intégral et du casque jet. L’atout majeur de ce casque est qu’on peut décider de quand le positionner en modulable ou le positionner en jet. La partie maxillaire est amovible et peut être remontée afin de convertir le casque intégral en casque jet.

Vous pouvez aussi bénéficier d’un intégral en hiver et d’un jet en période d’été. On retrouve généralement ces casques chez les motards urbains parcourant de petites distances à des vitesses réduites et qui ne voient donc pas la nécessité de posséder un intégral.

Mais le casque modulable possède des inconvénients. En effet, les modèles ne sont pas tous homologués pour conduire avec la mentonnière relevée. Nous vous conseillons donc de faire très attention à ce détail avant l’achat de votre casque pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Articles similaires