BMW X2 : AVIS ET PRIX

La BMW X2 est-elle une bonne voiture ?

La BMW X2 marque une rupture radicale avec le modèle précédent. L’ancienne X2 était relativement sobre et ressemblait presque à un hatchback, mais la nouvelle X2 a un style plus affirmé avec un arrière fastback et des flancs épais, ainsi qu’une grande calandre qui s’illumine en option la nuit. Cela ne plaira pas à tout le monde, mais c’est certainement plus frappant.

En dessous, il utilise les mêmes éléments mécaniques que le X1, plus grand et plus pratique. Passer au X2, c’est un peu comme enlever ses chaussures compensées et enfiler des talons aiguilles : on peut marcher dans les deux, mais l’un est beaucoup plus élégant que l’autre.

A lire également : Quelle voiture choisir cette année ?

L’habitacle du X2 est, bien sûr, largement partagé avec celui du X1, ce qui signifie que vous disposez des impressionnants écrans incurvés au sommet du tableau de bord, qui comprend un grand écran central d’info divertissement et un tableau de bord numérique. Un affichage tête haute est également disponible en option. Dans l’ensemble, l’habitacle offre un aspect et une sensation de qualité, mais il y a quelques matériaux moins chers, ce qui est désagréable si l’on cherche bien.

Il faut s’habituer à commander presque tout via l’écran tactile, y compris les commandes de climatisation et même certaines commandes de phares, ce qui est vraiment ennuyeux. Mais c’est un reproche que l’on peut adresser à de nombreuses alternatives au X2.

A lire en complément : Remettre à neuf une moto accidentée : ce que vous devez faire !

Étonnamment, le X2 ne compromet pas trop son côté pratique par rapport au X1. Certes, le toit incliné ne permet pas de ranger de gros cartons comme dans le X1, mais le volume réel du coffre sous le cache-bagages est légèrement supérieur. L’espace aux places arrière est également satisfaisant, même si vous remarquerez que la garde au toit et la luminosité sont moins importantes que dans le X1.

Le X2 est disponible en deux versions à moteur à essence. Le X2 20i d’entrée de gamme est équipé d’un moteur quatre cylindres turbo de 2,0 litres qui entraîne les roues avant par l’intermédiaire d’une boîte de vitesses automatique à sept rapports. Il y a aussi le X2 M35i, qui reçoit également un moteur quatre cylindres turbo de 2,0 litres, mais dont la puissance est portée à 300 ch et qui est doté de quatre roues motrices et d’une suspension plus basse et plus ferme.

Il y a aussi la BMW iX2 entièrement électrique, avec un choix de deux puissances.

Performance et confort de conduite

En ville

La conduite du X2 en ville est assez facile. Si vous la mettez en mode confort ou éco, le moteur et la boîte de vitesses se font discrets et ne donnent aucune impression d’à-coups ou d’inconfort dans le trafic lent typique de la ville.

La visibilité est bonne à l’avant, mais la visibilité arrière est très compromise, il y a un grand angle mort au-dessus de l’épaule et la lunette arrière est étroite. C’est une bonne chose que la technologie de stationnement intelligente de BMW soit de série : elle est capable de garer la voiture à votre place, tandis que la direction est dotée d’une fonction de mémorisation qui vous permet de revenir automatiquement sur vos pas, ce qui est très utile si vous rencontrez une autre voiture qui vient vers vous sur une route étroite et que vous devez faire marche arrière.

La M35i, en particulier, est dotée d’une suspension assez ferme, ce qui donne l’impression d’être compromis en ville, où l’on remarque vraiment les dos d’âne ou les chaussées en mauvais état. Mais la même critique peut être formulée à l’égard des concurrentes sportives de la M35i, Mercedes ou Audi.

Sur l’autoroute

Les performances du moteur de la M35i sont généreuses, comme on peut s’y attendre. Il y a beaucoup de puissance en réserve si vous voulez prendre de la vitesse sur une petite route secondaire, ou pour faciliter un dépassement décisif.

La silhouette élancée du X2 permet également de réduire le bruit du vent, ce qui contribue à un bon raffinement, même si les pneus larges et l’échappement bruyant du M35i gâchent un peu la sérénité.

Le régulateur de vitesse est inclus de série, mais si vous souhaitez un régulateur de vitesse adaptatif, il est disponible dans le cadre d’un pack d’assistance à la conduite. Ce dernier comprend également des aides actives au maintien de la trajectoire et des avertissements de limitation de vitesse, qui s’activent de manière ennuyeuse à chaque fois que vous démarrez la voiture, et vous devez suivre une séquence tortueuse à l’écran pour les désactiver.

Sur une route sinueuse

Le X2, comme le X1 sur lequel il est basé, est très amusant à lancer sur une route sinueuse. La direction est bien dosée et précise, avec plus d’informations sur l’action des roues avant que dans la plupart des petits SUV. Les 300 ch de la M35i en font une voiture tenace, et la boîte de vitesses à huit rapports peut passer d’un changement de vitesse en douceur à un changement de vitesse manuel rapide comme un fusil en un instant. En mode Sport, le bruit des gaz d’échappement se fait entendre, ce qui est soit agaçant, soit divertissant, selon les goûts de chacun.

Cependant, la M35i n’a pas le sens du jeu que l’on peut espérer d’un SUV de cette taille. Une Mini Countryman semble plus amusante, et une Audi RS Q3 a beaucoup de caractère émanant de son moteur cinq cylindres. La BMW est meilleure dans les virages que l’Audi, de même que la Mercedes-AMG GLA 35, ce qui n’est pas si mal, mais vous aurez plus de plaisir à conduire la BMW M135i ou une voiture à hayon similaire.

Espace et praticité

Les sièges avant du X2 sont sportifs et sculptés, et vous maintiennent bien en place dans les virages serrés. Ils sont également très réglables, non seulement vous disposez des habituels réglages avant/arrière, du dossier et de la hauteur, mais il y a aussi une base d’assise extensible pour mieux soutenir les personnes aux jambes plus longues.

Le volant est aussi très mobile, de sorte que les conducteurs de toutes tailles devraient pouvoir s’y installer confortablement.

Les rangements à l’avant sont moyens, avec des bacs de porte de taille convenable, une boîte à gants, deux porte-gobelets et un espace sous l’accoudoir central. Devant les porte-gobelets, on trouve un socle de recharge sans fil avec une barre de maintien pour maintenir le téléphone en place, ce qui est utile, mais il manque une sorte de bac de rangement pour les clés, les portefeuilles ou d’autres objets contenus dans les poches. Il y a un plateau de rangement ouvert sous l’accoudoir, mais il est difficile d’y accéder si vous êtes assis sur le siège.

Espace aux places arrière

Malgré la forme sportive du X2, l’espace aux places arrière est surprenant. L’espace aux jambes pour les adultes est bon, et un adulte de 1,80 m peut s’asseoir derrière un conducteur de taille similaire.

L’espace pour la tête est un peu plus compromis. Elle reste bonne, mais les passagers de grande taille verront leur tête frôler le toit. Le passager central est également beaucoup moins bien loti, bien qu’il n’y ait pas de bosse trop importante dans le plancher et que le siège central soit assez large, il y a une bosse curieuse dans le toit qui limite sévèrement l’espace pour quiconque s’assoit au milieu. Ceux qui voyagent à trois à l’arrière seront bien mieux servis par le X1, de forme plus conventionnelle.

Le chargement des sièges enfants est par ailleurs un peu plus délicat que dans le X1, en raison de la ligne de toit plus basse et des portes arrière plus petites. Les deux sièges arrière extérieurs sont équipés de fixations ISOFIX pour sièges enfants, derrière des caches en plastique amovibles.

Volume du coffre

Le volume du coffre dépend du modèle choisi. La M35i dispose d’un coffre de 560 litres, mais sur la 20i, ce volume est réduit à 515 litres grâce à la présence d’un système hybride léger sous le plancher. Ce chiffre est à peu près équivalent à celui de l’Audi Q3 Sportback, qui dispose de 530 litres, et dépasse largement celui de la Mercedes GLA, qui est de 395 litres.

L’espace perdu dans le modèle mild hybrid se trouve entièrement sous le plancher, ce qui n’affecte pas le volume du coffre. Le plancher est bien carré et il y a de la place derrière les passages de roue pour ranger les petits objets. Une prise 12V se trouve sur le côté.

En soulevant le plancher du coffre, les modèles M35i bénéficient d’un espace de rangement supplémentaire. Vous pouvez verrouiller le plancher du coffre contre les sièges arrière afin d’exploiter au mieux la hauteur supplémentaire offerte. C’est utile, car la lunette arrière inclinée du X2 signifie qu’il n’y a pas autant d’espace vertical pour les objets plus volumineux. Cependant, il n’y a aucun endroit où ranger le grand cache-bagages lorsque vous n’en avez pas besoin.

Les sièges se rabattent en 40:20:40, ce qui permet à deux personnes de s’asseoir à l’arrière tout en conservant un espace suffisant pour les chargements plus longs. Lorsqu’ils sont repliés, ils sont presque totalement à plat, sans rebord entre le coffre et les dossiers des sièges.

En conclusion

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le BMW X2, vous pouvez vous retrouvez chez le concessionnaire BMW le plus proche de chez vous. Vous pourrez prendre rendez-vous avec un professionnel ou réserver l’essai de votre futur véhicule s’il répond à vos attentes.

Articles similaires