La couverture d’assurance des véhicules de collection

Tout véhicule terrestre à moteur circulant sur la voie publique doit être couvert par une assurance auto. Les véhicules terrestres remplissant également ces critères doivent donc être couverts aussi par une assurance auto. Vous êtes propriétaire d’un véhicule de collection et vous voudriez l’assurer ? Ou encore vous avez l’intention de vous l’offrir et vous voulez en savoir sur la couverture d’assurance ? Cet article est pour vous. Vous découvrirez ici ce qu’est une voiture de collection selon la loi ainsi que les différentes possibilités qui se présentent à vous pour la couverture d’assurance.

Véhicules de collection : de quoi s’agit-il ?

Juridiquement, les véhicules de collection sont des véhicules de plus de 30 ans d’âge qui ne peuvent satisfaire aux prescriptions techniques des véhicules modernes. Également, ces véhicules disposent d’un certificat d’immatriculation et d’une plaque d’immatriculation spécifiques. De même, contrairement aux automobiles courantes, les voitures de collection ne sont soumises au contrôle technique que tous les 5 ans.

A lire aussi : Problème essuie-glaces Clio 3 : tous nos conseils !

Au vu de tout ceci, les assureurs prennent ce genre de véhicule comme rare indépendamment de son âge. Ils en tiennent donc compte dans leurs critères d’évaluation pour la couverture de l’assurance auto.

Lire également : 5 façons d'obtenir de l'argent pour votre voiture

Les possibilités d’assurance pour véhicule de collection

Deux possibilités majeures s’offrent à vous pour l’assurance de votre véhicule de collection. Ainsi, vous avez le choix entre :

  • Les assurances auto classiques (au tiers, intermédiaire ou tout risque) ;
  • les assurances spécifiques aux automobiles de collection.

Les assurances auto classiques

Ici, vous pouvez souscrire à une garantie au tiers, intermédiaire ou tout risque.

L’assurance au tiers couvre essentiellement les dommages corporels causés aux tiers. Il couvre également les dommages matériels causés au véhicule, à la vitrine, au bâtiment ou encore à tout autre bien qui appartient à un tiers. L’assurance intermédiaire est plus étendue que celle au tiers. Elle permet donc de bénéficier de garantie supplémentaire.

Quant à l’assurance tout risque, elle est la plus complète. Elle permet d’être assuré, quel que soit l’éventuel sinistre ou accident subi. De mime, elle permet d’être remboursés très rapidement en cas de sinistre.

Les assurances spécifiques aux automobiles de collection.

Cette possibilité est la plus adaptée et donc conseillée lorsque vous avez ou envisagez prendre un véhicule de collection. En effet, l’utilisation des véhicules classiques et des véhicules de collection n’obéit pas aux mêmes règles. Les véhicules classiques sont couramment utilisés ce qui n’est pas le cas de ceux de collection. N’étant donc pas fréquemment utilisées, les voitures de collection sont moins sujettes aux sinistres.

Aussi, étant donné sa valeur, la voiture de collection est minutieusement entretenue par son propriétaire. Cela limite donc les risques de panne. Compte tenu de tous ces paramètres, les tarifs proposés par les compagnies d’assurance sont donc plus avantageux.

Les avantages d’une assurance auto de collection

Lorsque vous souscrivez à une assurance auto de collection pour votre ancien véhicule, vous bénéficiez de plusieurs avantages. En effet, l’assurance auto de collection indemnise le conducteur en cas d’accident en fonction de la cote officielle de collection. Aussi, cette assurance spécifique permet  à l’assuré de déclarer la valeur de son véhicule et de l’ajuster au fil des réparations et des évaluations de sa côte officielle. De même, la cotisation d’assurance pour cette assurance spécifique est moins élevée par rapport à celle des assurances classiques. Cela en raison de l’âge et de l’utilisation occasionnelle du véhicule de collection.

Cependant, il existe certaines conditions à remplir avant que cette assurance spécifique ne vous soit accordée. Ainsi, vous devez :

  • Avoir plus de 21 ans ;
  • disposer du permis de conduire depuis au moins trois ans ;
  • être propriétaire d’un autre véhicule pour les trajets du quotidien.

Cette dernière condition peut être exigée par certains assureurs. Par ailleurs, il peut arriver également que l’assureur vérifie que vous n’avez pas été responsable d’accident pendant les 2 années qui précèdent la souscription du contrat.

Retenez donc que le meilleur choix pour vous lorsque vous avez un véhicule de collection est de souscrire à une assurance spécifique aux automobiles de collection.

Articles similaires