Voiture électrique : et si je sautais le pas ?

Marginale il y a encore très récemment, la voiture électrique s’impose aujourd’hui comme une alternative crédible pour faire face aux enjeux climatiques. Pourquoi peut-il être judicieux d’opter pour une occasion plutôt que pour du neuf ? Pourquoi franchir le pas et acheter une auto électrique ?

Achat d’un véhicule électrique d’occasion ?

Si la voiture électrique a le vent en poupe, elle n’en reste pas moins coûteuse à l’achat en neuf. Par ailleurs, comme pour un véhicule thermique, la décote au bout de quelques mois est en plus très importante. il peut donc être judicieux de choisir une voiture électrique de seconde main auprès d’un professionnel.

Lire également : Comment acheter une voiture d’occasion

Les nombres concessionnaires répartis sur le territoire français proposent en général des véhicules électriques à l’achat comptant ou en location longue durée (LLD). Cette dernière solution peut d’ailleurs être intéressante car elle est très souvent assortie d’une garantie sur l’élément le plus délicat des véhicules électriques, les batteries.

Bien évidemment, pour bénéficier d’une autonomie intéressante, il est recommandé de s’intéresser de préférence à des occasions récentes. Non seulement celles-ci sont plus performantes, mais en plus elles bénéficient de batteries plus fiables dans la durée. Vous avez donc tout à y gagner.

A lire aussi : La voiture autonome : le futur de l’automobile ?

En revanche, dès lors que vous optez pour une occasion, il ne faut pas perdre de vue que les démarches sont identiques à celle d’une voiture thermique. Vous devrez notamment effectuer une demande de certificat de non gage qui est indispensable lors de la vente de tout véhicule quel qu’il soit. N’hésitez pas à demander des informations quant au carnet d’entretien si celui-ci est disponible. Dans l’électrique, l’avantage c’est que les véhicules sont beaucoup plus suivis. Les mauvaises surprises sont logiquement bien moins fréquentes que pour une thermique.

Enfin, même en achetant une seconde main, vous pouvez prétendre à la prime à la reconversion, voire à une prime pour l’achat d’un tel véhicule. Le montant et les conditions d’attribution de cette dernière évoluent toutefois vite. Mieux vaut en profiter sans trop attendre.

Pourquoi opter pour l’électrique ?

Si tant de foyers français ont décidé de franchir le pas et d’acheter une voiture électrique, c’est avant tout parce qu’elle est économique à l’utilisation. En effet, recharger son véhicule est beaucoup moins coûteux que d’aller à la pompe, même quand il s’agit de diesel. Pour la plupart, faire le plein pour de l’électrique coûte à peine quelques euros contre plusieurs dizaines pour un moteur thermique.

En outre, plus besoin d’aller chez le garagiste pour effectuer une vidange ou tout autre entretien mécanique. Cela représente annuellement plusieurs milliers d’euros économisés. Par ailleurs, les moteurs électriques sont moins sujets à la casse et peuvent facilement franchir les 800000 km, là où les thermiques dépassent rarement les 300000 km. On peut donc espérer que le parc automobile se renouvelle moins vite à terme.

Enfin, cela permet de réduire considérablement son impact écologique. En effet, sur le plan de l’empreinte carbone, la voiture thermique présente un bien meilleur bilan, notamment en ce qui concerne le CO2.
Bien évidemment, pour réduire encore davantage sur d’impact sur l’environnement, il est toujours préférable de recharger son véhicule avec une électricité issue d’énergies renouvelables en optant pour un fournisseur vert.