Pourquoi préférer une voiture électrique à une voiture à essence ?

Les transports se trouvent de plus en plus orientés, voire dirigés vers de nouveaux enjeux environnementaux. Disponibles sur le marché depuis un certain temps, les véhicules électriques tentent de prendre la tête. C’est là qu’intervient le choix a priori difficile entre voiture électrique et voiture à essence.

Dans ce qui suit, plusieurs facteurs seront analysés et confrontés pour vous permettre d’avoir une idée assez précise du sujet et faciliter votre choix lors de l’achat de votre véhicule.

A découvrir également : France : Quelle est la voiture la plus volée en 2018 ?

Finances : les voitures électriques paraissent plus économes

L’un des principaux avantages liés aux véhicules électriques réside dans le fait qu’elles permettent de réaliser des économies.

L’électricité en France reste moins coûteuse que l’essence. Cela pourrait même coûter jusqu’à quatre fois moins cher par kilomètre parcouru.

A lire également : Contrôle technique : une procédure qui ne change pas finalement

Vous avez ainsi la possibilité d’économiser entre 1500 et 1700 euros, si vous parcourez 20 000 km dans un véhicule électrique compact.

Le montant que vous pouvez économiser dépend de plusieurs paramètres tels que le prix de l’électricité, le coût de l’essence, le modèle de la voiture et la technologie utilisée.

Par exemple, une voiture électrique hybride rechargeable à deux moteurs utilise l’essence pour une partie du trajet et l’électricité pour la seconde partie afin de permettre une plus grande autonomie.

Une voiture entièrement électrique, en revanche, n’utilise que de l’électricité. La différence en matière de dépenses ne reste pas négligeable.

Les voitures électriques peuvent également être financées avec des solutions adaptées, comme ici

Contrairement aux modèles à essence, les véhicules électriques peuvent être ravitaillés directement chez vous à l’aide d’une borne de recharge.

Avec une alimentation de niveau 2 (240V), la plupart des modèles électriques peuvent être entièrement rechargés en moins de 10 heures, ce qui vous permettra de vous réveiller chaque matin avec une voiture pleine d’énergie.

La condition est bien sûr que vous ayez accès à une borne de recharge à votre domicile. Vous pouvez consulter les tarifs EDF pour vous faire une idée de la grille tarifaire la plus avantageuse.

En ce qui concerne l’autonomie, plusieurs constructeurs proposent désormais des modèles capables de franchir près de 400 kilomètres en une charge.

Même en hiver, en supposant une perte énergétique de 40 %, cela permet d’atteindre plus de 200 kilomètres sans problèmes.

Écoresponsabilité : les voitures électriques demeurent peu polluantes

Perçues comme le véhicule à 4 roues le plus disponible sur le marché, les voitures électriques disposent de batteries rechargeables.

Grâce à leur moteur électrique, elles permettent également de parcourir des distances correctes sans émissions polluantes. À l’inverse, les voitures à essence se révèlent très polluantes.

En effet, ces derniers consomment de l’essence, laquelle émet beaucoup de CO2, responsable de l’effet de serre. Dans le même ordre d’idées, l’essence dégage de l’oxyde d’azote, qui crée des particules très nocives pour la qualité de l’air.

Les nouvelles voitures à essence produisent près de 173 g de CO2/km. Ce phénomène est encore aggravé par le fait que la voiture change de vitesse trop rapidement.

Praticité : les voitures électriques se veulent plus silencieuses et plus confortables

Selon le modèle, les voitures électriques peuvent offrir un grand niveau de confort et de discrétion. Comme le moteur reste silencieux, elles n’émettent ni bruit ni fumée et ne produisent pas de gaz à effet de serre.

En outre, il n’y a pas de limitation de vitesse, ce qui signifie que vous pouvez rouler librement partout en ville sans problème.

En outre, l’autonomie du véhicule électrique est limitée à environ 150 km à 250 km. Il faut noter que plus la taille de la voiture électrique apparaît petite, plus les bactéries sont nombreuses.

Néanmoins, ces véhicules figurent parmi les plus simples, agréables à conduire et faciles à utiliser. Sans compter leur fiabilité en milieu urbain.

De l’autre côté, les voitures à essence se distinguent par leur confort de conduite appréciable. En revanche, leur moteur émet un volume sonore élevé. Il convient toutefois de noter que l’essence reste un carburant hautement inflammable et dangereux.

Les voitures électriques fonctionnent de manière autonome et sur batteries. Elles n’utilisent pas non plus d’essence et n’émettent donc pas de CO2.

À l’intérieur comme à l’extérieur, ces voitures n’émettent aucun son. Elles nécessitent très peu d’entretien et restent très amusantes à conduire.

Au vu de tous les aspects précités, il y a un intérêt certain à acheter une voiture électrique. Cependant, il faut assez bien maîtriser les particularités de ce mode de locomotion avant de s’y engager.

Articles similaires