Quel est le moteur de la Supra Mk4 ?

Quel est le moteur de la Supra Mk4 ?

Vous êtes un fan d’auto, de cylindres, de puissance, de chevaux sous le capot et souhaitez mieux vous y connaître sur le moteur de la Toyota Supra Mk4 ? La mythique voiture de la marque auto japonaise a fait tourner des têtes et continue encore aujourd’hui d’impressionner son monde. Il faut dire qu’en termes de performance, ce véhicule au moteur si particulier a su prendre à contre-pied une bonne partie du marché auto de l’époque. Mais alors, quel est ce fameux moteur ? C’est ce que nous allons voir ici.

Une voiture mythique

Lorsque l’on parle de voitures japonaises qui ont marqué le marché automobile européen et même mondial, on pense bien sûr au constructeur Toyota et à son modèle hyper performant, la Supra Mk4. Voiture présente dans un bon nombre de films et de séries automobiles, ce modèle de Toyota a été pendant longtemps une référence en termes de performances. Et son prix est aujourd’hui ahurissant.

A lire en complément : Présentation de la nouvelle Yamaha Tenere 700 !

Il n’y a pas à dire, le design de la voiture joue aussi dans cette franche réussite. Ses deux gros phares globuleux à l’avant et ses lignes arrondies ont su faire de cette sportive une voiture très prisée et très recherchée. De même, son aileron arrière lui donnant un style voiture de course et ses phares arrière très réussis viennent parfaitement expliquer le mythe que certaines vouent à cette voiture.

Il faut dire aussi que beaucoup ont été influencés dans leur jeunesse par un film faisant de cette voiture l’une des voitures les plus stylées du moment. On parle bien sûr du film Fast and Furious Tokyo Drift. Film dans lequel la Toyota Supra Mk4 est érigée comme la voiture du drift par excellence. On voit notamment la Supra Mk4 réaliser une scène de drift mythique dans un parking.

A lire aussi : Phare xénon : quel est le xénon qui éclaire le mieux ?

En effet, au début du film, l’un des acteurs principaux affronte un Japonais dans une compétition de drift. Le japonais dispose du bolide de l’époque, la fameuse Toyota Supra Mk4. Et, comme on pouvait s’y attendre, la Supra Mk4 et son pilote japonais ont remporté haut la main le duel. Notamment grâce à ce drift légendaire réalisé par la Supra Mk4 dans cette fameuse montée de parking en tourbillon.

Quel est le moteur de la Supra Mk4 ?

Un moteur unique

Mais, comme vous le savez, cette auto n’a pas non plus compté que sur un film et une belle silhouette pour réussir à envouter les fans d’automobile. Puisque malgré ces faits d’armes, la Toyota Supra Mk4 reste un bolide, au sens propre du terme. Son prix et son moteur en attestent. En effet, son moteur mythique est considéré par beaucoup comme l’un des plus plaisants à conduire, que ce soit sur circuit ou sur la route.

Le moteur de la Mk4 Supra reste un petit bijou de mécanique et nous allons vous expliquer pourquoi. Tout d’abord, il faut savoir que le moteur de la Supra Mk4 est un moteur six cylindres de 3,0 litres. Mais Toyota ne s’est pas arrêté là puisque ce moteur six cylindres de 3,0 litres est à aspiration naturelle en version de base. Et rendez-vous compte que cette version développait déjà 220 chevaux.

Pour une auto de cette taille et de cette catégorie, ce sont des performances absolument ahurissantes. Mais encore, si seulement la marque japonaise s’était arrêtée là. Puisque par la suite, c’est un autre moteur encore plus impressionnant qui a vu le jour sur la Supra Mk4. On parle bien sûr du mythique moteur 2JZ 3.0 litres bi turbo. Ce moteur à double turbo permettait de développer pas moins de 330 chevaux.

Oui oui, vous avez bien entendu, on parle d’une auto développant 330 chevaux quand sa version précédente en développait déjà 220. Il n’y a pas à dire, en termes de chevaux, les amateurs de vitesse sont servis. Les performances de ce moteur sont hors norme et ont accentué le mythe autour de ce véhicule. Il faut dire qu’un moteur six cylindres de 3.0 litres avec un bi turbo développant 330 chevaux, c’est assez rare pour être remarqué.

Articles similaires