Comprendre les dispositifs de sécurité automobile

Photographie de voiture illustrant l’article d’Adesa sur les dispositifs de sécurité automobile.

Si vous avez un véhicule relativement récent, il y a de fortes chances qu’il soit équipé d’un ensemble d’équipements de sécurité de base. Ces systèmes sont passés du statut d’option à celui d’équipement de série sur la plupart des véhicules. De plus, le Parlement européen a rendu obligatoires de nouveaux système de sécurité pour 2022. Voici un tour d’horizon des dispositifs qui ont pour objectif de réduire le risque d’accident sur la route.

A lire aussi : Comment éviter les arnaques sur Leboncoin ?

Les équipements optionnels conçus par les constructeurs

Freins ABS

Cette technologie empêche les roues de se bloquer lors de freinages trop brusques. Elle utilise des capteurs qui surveillent la vitesse de rotation de chaque roue. Le dispositif contrôle l’effort de freinage et détecte si une roue risque de se bloquer ou de déraper sur sol mouillé.

Dispositif antipatinage

Un processeur intégré au système ABS contrôle la vitesse de rotation des roues et utilise le freinage pour ralentir une roue qui, en tournant plus vite que les autres, risque de perdre son adhérence. Il peut réduire le couple moteur en diminuant l’alimentation en carburant, en commandant l’accélération et l’allumage dans la chambre de combustion.

A lire aussi : Particulier : comment vendre son véhicule dans les règles

Alerte de changement de voie

Il avertit le conducteur lorsque le véhicule dérive à gauche ou à droite d’une voie. Les systèmes de dernière génération peuvent même prendre le pas sur la direction et effectuer des corrections, puis demander au conducteur de prendre les commandes dans des situations plus difficiles. Ils utiliser des caméras, des capteurs infrarouges, des lasers ou une combinaison de ceux-ci.

Avertisseur de pré-collision

Il balaie la route pour avertir le conducteur de l’imminence d’une collision avec un véhicule ou un obstacle. Si le conducteur ne réagit pas, le système peut appliquer les freins ou prendre des mesures d’évitement de son propre chef. Certains modèles prennent également en compte les panneaux d’arrêt ou les feux de signalisation en exploitant une base de données GPS.

Avertissement d’angle mort

Il avertit le conducteur par des clignotants sur les rétroviseurs latéraux, une alarme ou une vibration du siège si celui-ci essaie de changer de voie lorsqu’il y a conflit avec un autre véhicule dans la voie. Certains systèmes peuvent même ramener le véhicule sur la voie de droite et empêcher le changement de voie.

Système de stationnement automatique

Il calcule la proximité des autres véhicules puis prend en charge la direction, l’accélérateur et les freins du véhicule pour le guider en toute sécurité dans une place de stationnement.

Surveillance de circulation transversale

Il utilise des capteurs qui déploient un champ à droite et à gauche du véhicule et détectent toute voiture qui pourrait arriver mais qui n’est pas dans votre champ de vision.

Notification automatique d’accident

Si vous êtes victime d’une collision, il envoie une notification automatique dès que vos coussins gonflables se déploient. Il peut également verrouiller ou déverrouiller automatiquement votre voiture ou vous aider à la localiser si elle est volée.

Les dispositifs qui deviendront obligatoires

Assistance au freinage d’urgence

Extension de la technologie de freinage ABS, elle peut fournir une capacité de freinage complète (avec antiblocage) si elle détecte que le conducteur doit faire un arrêt d’urgence.

Enregistreur de données

Il enregistre les informations liées au véhicule comme sa position géographique, sa vitesse, etc.). Ce dispositif permettra de connaître la cause des accidents.

Système de stabilisation

Associé à l’ABS, il assure l’adhérence de la voiture en cas de freinage important en améliorant l’effort du freinage à l’avant et à l’arrière.

Régulateur de vitesse adaptatif

Version améliorée du régulateur de vitesse, il est associé à des lasers, un radar ou un système de caméra embarqué. Il ajuste votre vitesse en fonction du véhicule qui vous précède. Il peut freiner votre véhicule pour garder une distance de sécurité. Les dispositifs de nouvelle génération peuvent prédire le comportement du véhicule qui précède en détectant les feux stop ou les clignotants, et même réagir aux feux de circulation.

Détecteur de concentration

Il détecte l’inattention ou la somnolence d’un conducteur. Certains systèmes utilisent une caméra pour observer le visage et les yeux du conducteur ou un moniteur pour contrôler sa fréquence cardiaque, son activité musculaire et cérébrale.

Avantages et inconvénients des systèmes de sécurité automobile

La plupart de ces aides à la sécurité proviennent de technologies nouvelles dont l’usage se démocratise. Leurs performances et leur efficacité peuvent cependant varier considérablement selon les marques et les modèles de voiture.

Certains expriment des préoccupations à leur sujet car, contrairement aux apparences, ils peuvent rendre la conduite moins sûre. En effet, les conducteurs auraient tendance à trop compter sur ces systèmes électroniques, ce qui leur fait prendre des risques qu’ils ne prendraient peut-être pas sans eux. Ce n’est pas vraiment le but recherché. Même si vous êtes équipé du nec plus ultra en termes de sécurité, vous devez quand même garder le contrôle de votre voiture en toute circonstance.

Nous espérons que cet article vous a plu. La plupart des voitures que nous proposons sur notre site de vente en ligne de véhicules aux enchères sont équipées de dispositifs de sécurité proposés par les constructeurs. Elles figurent parmi les meilleures automobiles d’occasion en termes de rapport qualité-prix. Découvrez Adesa, notre nouveau site destiné aux vendeurs et acheteurs professionnels de voitures.

Article rédigé avec la collaboration d’Oxxalis