Quand changer le moteur d’une voiture ?

Le moteur est sûrement l’un des organes les plus complexes présents sur une voiture. Le moteur est composé de plusieurs pièces indispensables au fonctionnement du véhicule. Dans leur grande majorité, les pièces mécaniques d’un moteur sont sujettes à l’usure. Certaines de ces pièces, comme les injecteurs, les filtres, la courroie de ventilation ou encore la pompe à eau sont faciles à remplacer. Par ailleurs, ces pièces sont souvent remplacées pour assurer le bon fonctionnement du moteur.

A voir aussi : Quels sont les avantages du superéthanol ?

Le moteur : un organe qui s’use

Plus la voiture a de kilomètres au compteur, plus les pièces s’usent de façon irréversible. Le changement de moteur s’impose dans plusieurs cas de figure. Il est toujours possible de réparer et de remplacer les différentes pièces du moteur, mais cela revient plus cher. Dans un autre cas, il n’est tout simplement plus possible de sauver le moteur même si vous faites appel au plus chevronné des mécaniciens.

Dans d’autres cas, il n’est pas nécessaire d’attendre que le moteur soit mort pour le changer. Vous avez peut-être envie de monter un moteur plus puissant, comme ici, sur votre voiture. Effectivement, avec les années, même les moteurs les mieux entretenus diminuent en performance. À un certain moment, il faut juste s’en débarrasser. Les pièces qui sont encore récupérables seront montées sur un autre moteur. Le reste sera tout simplement recyclé.

A lire également : Pourquoi prendre soin de votre carrosserie ?

Quand exactement changer le moteur d’une voiture ?

Un moteur qui a besoin d’être remplacé vous donne des signes. Il vous cause des allers-retours fréquents chez votre garagiste. Il s’essouffle et vous énerve tout le temps à cause de pannes intempestives. Les problèmes liés au moteur peuvent entraîner d’autres pannes qui se généralisent. Votre consommation de carburant explose et pourtant vous n’êtes pas satisfait de la performance de votre voiture. La fumée noire et le vacarme que produit votre véhicule dérangent et vous font honte.

Le principe est simple, plus les pannes sont lourdes et répétitives, il y a de fortes chances que le moteur est en train de rendre l’âme. Le cumul des frais de réparations sera exorbitant si vous tentez de lui donner plusieurs sursis. Dans d’autres cas, le coût de remplacement ou de réparations des pièces comme les joints de culasse, les turbos ou encore les injecteurs est relativement élevé. Si ces pièces viennent à rendre l’âme une à une, cela va faire beaucoup de dépenses.

Le calcul à faire est ainsi très facile. Dès que le coût des réparations et de remplacement des pièces du moteur approche ou dépasse le coût d’un remplacement de moteur, il vaut mieux opter pour le remplacement. En cas de doute, vous pouvez toujours vous fier à l’expertise d’un mécanicien pour juger de l’utilité ou non du changement de votre moteur.

Les signes mécaniques qu’un moteur est mort

Dans le cas où vous souhaitez vérifier vous-même la pertinence d’un changement de moteur, quelques vérifications à la portée de tous existent. Ces vérifications sont également recommandées dans le cadre de l’achat d’une voiture d’occasion. Dans un premier temps, il est utile de vérifier ce qui se passe sous le capot de la voiture. Ensuite, il faut continuer le diagnostic dans des conditions de conduite.

Les fuites sont toujours des mauvais signes

Quand vous ouvrez le capot d’une voiture et que vous observez des traces de liquides, cela signale des problèmes d’étanchéité. Ces signes peuvent indiquer l’absence d’un entretien régulier et suivant les normes. Mais dans certains cas, comme le cas de la présence de gouttes d’eau sur la jauge de l’huile moteur, les fuites sont les conséquences de problèmes graves. Ces gouttes d’eau trahissent par exemple un problème d’étanchéité des joints de culasse, très onéreux à réparer.

Les signes observés en conduite

Quand vous allumez la voiture, vous ne devez observer aucune anomalie. Vous devez reconnaître le bruit d’un moteur normal, vous ne devez par exemple pas entendre de cliquetis. Aucune fumée d’aucune couleur ne doit sortir de l’échappement de la voiture. En conduisant la voiture, vous ne devez ressentir aucune perte de puissance. Si le moteur est équipé d’un turbo, celui-ci doit s’enclencher naturellement quand vous appuyez à fond sur la pédale d’accélérateur.

Les diverses solutions pour remplacer le moteur de votre voiture

Changer le moteur d’une voiture est le travail de professionnel. Il n’est donc pas question de le faire vous-même, du moins pas sans le matériel et l’outil nécessaire. Ensuite, vous avez plusieurs options pour le remplacement du moteur de votre voiture. La meilleure option est d’acheter un moteur neuf chez le constructeur. Cette option est également la plus coûteuse.

Si vous n’avez pas les moyens pour acheter un moteur neuf, qui dans certains cas coûte aussi cher qu’une voiture neuve, vous pouvez opter pour l’occasion. Un moteur d’occasion fera parfaitement l’affaire. Il est à noter que les moteurs d’occasion doivent également répondre à un certain nombre de critères de qualité. Outre les moteurs d’occasion, vous pouvez également opter pour un moteur en échange standard.

Articles similaires