Jeunes conducteurs : comment partir en vacances en voiture ?

L’été approche et cette saison est souvent synonyme de voyages. En tant que jeune conducteur, si vous souhaitez partir en vacances en voiture, il faudra un minimum de préparation. Découvrez des conseils pour vous aider à préparer cette aventure.

Souscrivez une assurance auto jeune conducteur

Si vous prévoyez de partir en voyage en voiture durant les vacances, vous devriez envisager de souscrire une assurance auto. Quiconque possède un véhicule a certainement une assurance associée à celui-ci, mais la couverture n’est pas nécessairement aussi efficace en dehors de l’Hexagone. Les épisodes malheureux sont ennuyeux lorsque l’on est à l’étranger, mais un imprévu peut toujours arriver. En tant que jeune conducteur, il est recommandé de souscrire une garantie adaptée afin de vous protéger en cas de vol, d’accident ou de destruction de votre véhicule.

A lire en complément : Quand faire la vidange de votre auto ?

Il existe pour cela plusieurs garanties proposées par les assureurs. La formule au tiers est obligatoire, mais pour vous prémunir lors de vos vacances, vous pouvez opter pour une formule plus élevée. N’hésitez pas à suivre ce lien pour découvrir à quoi vous pouvez prétendre en souscrivant une assurance auto jeune conducteur.

Quid du permis de conduire ?

Se poser des questions sur la validité du permis de conduire français à l’étranger est une préoccupation légitime. Vous avez la possibilité de rouler avec votre permis de conduire dans tous les pays de l’Union européenne ainsi qu’en Islande, en Norvège et au Liechtenstein. Si vous comptez voyager en dehors de cette zone, il faudra vérifier si votre permis de conduire est valable ou s’il vous faudra un permis de conduire international. En théorie, le permis de conduire français est valable pour une durée limitée (3 à 12 mois) dans les pays tels que la Suisse, les USA, le Brésil ou encore le Canada.

A découvrir également : Puissance moteur : la différence entre kW, Ch et HP

Pensez à vérifier l’état des pneumatiques

La chaleur estivale peut avoir tendance à dégonfler les pneus des voitures. Les voitures modernes signalent automatiquement la baisse de pression, mais pour tous les modèles qui n’ont pas encore cette option, il suffit de faire un contrôle visuel : les pneus doivent être bien gonflés et tendus sur l’asphalte. Si vous prévoyez de charger le coffre de la voiture pour votre voyage, le conseil est d’effectuer ce contrôle visuel avec les bagages à bord. Le poids supplémentaire peut en effet affecter la pression des pneus.

assurance auto jeune conducteur

Ne négligez pas les essuie-glaces

Lorsque vous partez en vacances, la dernière chose que vous espérez utiliser, ce sont les essuie-glaces. Une vérification des brosses est toutefois importante, surtout si elles sont montées depuis longtemps : l’air chaud peut les sécher et les endommager, les rendant inefficaces. Il vaut mieux éviter de découvrir qu’ils ne fonctionnent pas lorsque vous conduisez. Les averses d’été sont soudaines et fortes, et il est utile d’avoir des essuie-glaces qui fonctionnent parfaitement.

Contrôlez le niveau d’huile

Avant de partir pour un long trajet, il est toujours préférable de vérifier le niveau d’huile, et si nécessaire, d’en rajouter afin d’assurer une bonne lubrification du moteur. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises et les pannes en cours de route. Les voitures modernes sont équipées de voyants d’avertissement qui indiquent à la fois l’intervention de la vidange d’huile et celle du remplissage, mais il est néanmoins conseillé de faire un contrôle de sécurité.

Assurez-vous d’avoir les documents nécessaires à bord

Au-delà de la vérification du niveau d’huile, il faut vous assurer que les documents nécessaires sont bien à bord. Ces derniers varient selon le pays dans lequel vous vous rendez, mais il y a des papiers communs à tous les voyages en voiture.

N’oubliez pas votre permis de conduire ainsi que votre carte grise. Si vous voyagez à l’étranger, pensez aussi à prendre une assurance pour couvrir vos frais médicaux et ceux éventuellement causés aux tiers pendant votre séjour.

Pour les citoyens européens qui se rendent dans un autre pays de l’espace économique européen ou en Suisse, la carte verte peut être nécessaire. Il s’agit d’un certificat international qui atteste que vous êtes bien assuré pour circuler sur les routes locales.

Si votre voiture appartient à une entreprise ou est louée par celle-ci, assurez-vous qu’elle est bien autorisée pour rouler hors du territoire national. Certainement, des vérifications préalables seront exigées, comme la présentation de justificatifs bancaires ou fiscaux attestant que la société dispose réellement des moyens financiers suffisants pour garantir son engagement financier auprès des différents prestataires (locations diverses).

Vérifiez donc ces éléments avant de partir en vacances afin d’être sûr(e) que tout est prêt et éviter ainsi toutes situations embarrassantes avec les forces publiques étrangères.

Planifiez votre itinéraire et prévoyez des pauses régulières

Une fois que vous avez vérifié que votre voiture est prête pour la route, la loi impose un temps de repos toutes les deux heures en conduite continue. Cela permet non seulement de reposer vos yeux, mais aussi vos muscles et d’éviter l’engourdissement qui peut causer des accidents. N’hésitez pas à prendre des pauses supplémentaires si nécessaire ou lorsque vous ressentez une certaine fatigue mentale ou physique.

Pensez à organiser votre voyage avant le départ afin d’avoir tous vos arrêts planifiés (par exemple pour manger, vous ravitailler en essence). Si vous voyagez avec quelqu’un d’autre, organisez-vous ensemble pour savoir qui prendra le volant et quand. Pensez aussi aux jeux que vous pouvez emporter (carte géographique du pays traversé, par exemple) ainsi qu’à la musique et aux livres audio qui peuvent rendre le trajet plus agréable.

Planifier son itinéraire avant son départ implique aussi de tenir compte des conditions météorologiques actuelles ainsi que celles annoncées durant tout votre séjour au volant. Des conditions climatiques extrêmes peuvent vous obliger à modifier votre parcours, voire même à repousser votre départ si elles sont trop dangereuses.

En suivant ces quelques conseils simples, vous devriez être prêt(e) pour partir en vacances en voiture et profiter pleinement de votre voyage sur la route.

Articles similaires