Annuaire Voitures

L'actualité Auto Moto

Permis de conduire

Permis de conduire en ligne : valable pour tous ?

Vous désirez passer votre examen de conduite et vous vous demandez si cela est possible ? Avec la numérisation des services de délivrance des permis au sein des préfectures, il est plus facile d’obtenir son permis de conduire. Ainsi, il suffit de se rendre sur la plateforme et de s’inscrire directement ou de passer par son école d’apprentissage de conduite automobile. Toutefois, il y a certaines démarches obligatoires à respecter avant d’être autorisé à passer l’examen du permis de conduire.

Quelques modalités d’inscription au permis de conduire

La toute première condition à remplir avant de pouvoir postuler à l’examen de conduite, c’est d’avoir au moins 16 ans d’âge et 15 ans pour une conduite accompagnée. L’inscription d’une personne âgée de moins de 18 ans à l’examen d’un permis de conduire se fait auprès de l’autoécole par l’un des parents ou le tuteur. Aussi, le candidat peut décider de s’inscrire librement en se rendant à la préfecture ou sur le site dédié à cet effet.

Les documents à fournir

Toute personne désireuse d’obtenir son permis de conduire doit se munir des pièces ci-après :

  • Une pièce d’identité ;
  • Une preuve de domicile ;
  • L’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR 2) ou l’attestation de sécurité routière (ASR) ;
  • 2 photos d’identité ;
  • Sur avis médical, le formulaire Cerfa 14880 02.

Les personnes qui ont un âge compris entre 16 et 25 ans doivent ajouter à leur dossier une photocopie du certificat individuel de participation à la journée de défense et de citoyenneté (JDC). Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, ils peuvent présenter l’attestation provisoire en instance de convocation à la JDC ou l’attestation d’exemption.

Les étrangers par contre ont le devoir de joindre à leur dossier d’inscription leur titre de séjour. À défaut de cela, ils doivent montrer un justificatif (quittance de loyer, bulletin de paie) de leur présence sur le territoire Français depuis au moins 6 mois s’il est dispensé du titre de séjour.

Les pièces à fournir par les handicapés

L’obtention d’un permis de conduire par une personne handicapée est bien possible en France. Mais avant, il doit passer un examen médical devant la commission départementale. La charge revient à cette commission après analyse des résultats de l’examen médical de donner un avis positif ou non.

Après l’inscription, vous devrez garder précieusement le numéro NEPH (numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé) qui vous sera communiqué. C’est avec ce dernier que vous aurez accès à vos résultats.

Les épreuves théoriques et pratiques d’un examen de conduite

À moins d’être détenteur d’un permis de conduite de moins de 5 ans, tous les candidats doivent passer l’épreuve théorique générale « le code ». Avec une formation autodidacte ou les notions du Code de la route reçues à l’autoécole, il est facile de passer facilement cette épreuve théorique.

Une fois votre admission à l’épreuve théorique, vous avez le droit de vous présenter dans les 5 années qui suivent à l’épreuve pratique. Il est recommandé de bien se former avant de prendre part à cette épreuve, car vous n’avez le droit qu’à 5 présentations au plus pour réussir l’épreuve. D’une durée de 32 minutes, l’examen pratique comporte :

  • Le contrôle d’un élément technique concernant la sécurité routière ;
  • L’exécution de deux manœuvres (une en marche arrière et un freinage) ;
  • La mise en action d’une commande en cours de circulation ;
  • La vérification des aptitudes et des comportements sur la route (conduite de 25 minutes minimum).

Il est important de ne pas commettre d’erreur éliminatoire au cours de la conduite. Si vous n’avez commis aucune erreur éliminatoire, vous pouvez consulter, avec le numéro NEPH dans les 48 heures qui suivent l’examen, votre résultat en ligne.