Comment bien choisir son levier de frein pour sa moto ?

De nos jours, la pratique de la moto s’est démocratisée dans l’Hexagone. Il suffit de regarder le nombre de deux roues immatriculées pour comprendre l’étendue du phénomène. Toutefois, conduire une moto comporte plusieurs obligations. On pense notamment à l’entretien. Si de nombreuses solutions ont vu le jour ces dernières années pour optimiser cet entretien, il reste néanmoins des paramètres clés comme le système de freinage à ne pas négliger. Focus sur les astuces qui ont fait leurs preuves pour cibler la meilleure option du marché sans débourser une fortune.

Pièces d’origine ou carbone ?

Il suffit de poser la question à tous les experts automobiles pour comprendre que le freinage est capital sur une moto. Dans cette optique, il faut déjà se renseigner sur le fonctionnement global du freinage sur un deux-roues. Ensuite, il faut déterminer si l’on choisit un levier de frein d’origine ou en carbone. Pour les modèles BMW, on vous recommande d’opter pour des pièces d’origine pour éviter tout problème d’usure et de compatibilité. Pour optimiser vos chances de réussite, le web peut être votre allié. À condition de ne pas tomber dans les pièges classiques du secteur.

A voir aussi : Découvrez les légendaires portraits des motards célèbres et leurs prouesses sur deux roues

Favoriser les professionnels

Si cela peut sembler évident pour certains, on préfère le mentionner. Pour éviter les mauvaises surprises, on ne peut que trop vous conseiller de solliciter des professionnels certifiés. Outre le savoir-faire, ces experts mettent à votre disposition un large choix de pièces de qualité. En dépit de certaines idées reçues, contacter ce genre de pro ne requiert pas obligatoirement un budget démesuré. En se penchant sur les tarifs pratiqués actuellement, on s’aperçoit que ce secteur est en plein boom dans l’Hexagone. Conséquence majeure, les prix sont à la baisse. Enfin, ne négligez pas les avis des anciens clients. Cela peut vous donner des indications sur la fiabilité du site web sélectionné. On est jamais trop prudent.

Les différents types de leviers de frein disponibles sur le marché

Il existe une pléthore de leviers de frein sur le marché. Pour trouver celui qui vous convient, vous devez connaître les spécificités et les avantages de chaque type.

Lire également : Optimisez votre budget en économisant du carburant en moto

C’est l’une des questions les plus fréquemment posées par les motards débutants. En réalité, tout dépend du type de conduite que vous pratiquez. Les modèles courts sont idéaux pour un usage sportif car ils permettent une meilleure réactivité en cas d’urgence. Ils conviennent aussi aux personnes ayant de petites mains ou souffrant d’arthrose. À l’inverse, si vous êtes adepte des longues balades à moto, alors tournez-vous plutôt vers un modèle allongé pour diminuer la fatigue musculaire au niveau du poignet.

Cette technologie est très prisée chez les amateurs de personnalisation car elle facilite grandement la prise en main du conducteur en fonction de sa morphologie et ses préférences (ajustable 4 positions). Selon le modèle choisi, ces leviers peuvent être réglés selon trois critères : l’éloignement par rapport au guidon, la distance entre le repose-doigt et le bord extérieur du levier ainsi que son inclinaison face au guidon. Un choix judicieux peut améliorer significativement votre expérience.

Il y a plusieurs types d’alliages utilisés dans la fabrication des leviers comme l’aluminium forgé, le carbone ou encore l’acier inoxydable. Ils ont chacun leurs avantages et inconvénients. Le choix de la matière dépendra donc surtout de vos préférences mais aussi du niveau d’exigence que vous imposez pour votre équipement moto.

Choisir son levier de frein ne doit pas être pris à la légère car c’est un élément clé pour votre sécurité sur deux roues. En prenant le temps d’examiner les différents types disponibles sur le marché, en fonction des caractéristiques spécifiques à chaque modèle ainsi que les avis d’autres motards expérimentés, vous permettront certainement de trouver celui qui répondra au mieux à vos besoins.

Comment régler son levier de frein pour une meilleure efficacité de freinage

Le choix d’un bon levier de frein est une étape cruciale pour la sécurité du motard, mais le réglage de celui-ci l’est tout autant. En effet, un levier mal positionné peut compromettre l’efficacité du freinage et augmenter les risques d’accident.

• vérifiez que votre levier est en bon état. Si vous notez des signes tels qu’une résistance accrue ou un jeu anormal lorsque vous actionnez le système de freinage, il se peut que votre levier soit usé. Dans ce cas-là, remplacez-le immédiatement.

• Positionnez-vous sur votre moto et assurez-vous que vos mains sont bien placées sur le guidon avant toute manipulation. Vos doigts doivent être à l’aise pour activer facilement les différents boutons présents sur la poignée.

• Réglez la distance entre le bord extérieur du repose-doigt et votre index. Pour cela, utilisez une clé Allen (généralement fournie avec les nouveaux modèles) afin d’enlever la vis qui maintient en place l’étrier autour de la poignée fixe. Vous pouvez alors modifier son emplacement par rapport au corps principal selon vos préférences.

• Une fois cette première étape accomplie correctement, veillez maintenant à ajuster la hauteur du repose-doigt pour éviter tous frottements générés involontairement lors des mouvements brusques sur la route. Cette distance doit être suffisante pour permettre un contact facile avec le levier sans qu’il y ait de résistance inutile ou de blocage.

• Vous pouvez aussi, si besoin, effectuer une modification sur l’angle d’inclinaison du levier par rapport au guidon afin de garantir une prise en main optimale et un confort d’utilisation accru.

En suivant ces différentes étapes, vous devriez obtenir un réglage personnalisé et adapté à votre style de conduite. Un freinage efficace peut faire toute la différence dans des situations dangereuses. Veillez donc à régler votre levier correctement avant chaque utilisation pour éviter tous les risques liés à une mauvaise manipulation.

Rappelez-vous que l’état général de votre moto est primordial pour rouler en toute sécurité et profiter pleinement des plaisirs offerts par la route !

Articles similaires