Quel casque moto choisir pour la piste ?

Si vous faites de la moto sur piste, la sécurité doit être une priorité absolue. L’un des équipements les plus importants de la sécurité à moto est le casque. Cependant, avec un choix aussi vaste de styles, de modèles et de tailles, il peut être difficile de trouver celui qui convient le mieux à vos besoins et qui vous protégera réellement. C’est pourquoi nous avons élaboré ce guide pour vous aider à choisir le casque qui vous convient le mieux pour faire de la moto piste !

Le casque intégral, indispensable pour la conduite sur piste

Lors de la conduite sur piste, la sécurité est primordiale. C’est pourquoi un casque intégral est indispensable. Il offre la meilleure protection au pilote grâce à un ajustement sûr et à une couverture intégrale de la tête et du visage. Il est équipé d’une mentonnière qui protège la mâchoire et aide à amortir tout impact en cas d’accident. De nombreux modèles sont également dotés d’un écran solaire qui protège le conducteur des reflets du soleil, ce qui les rend idéaux pour les randonnées sur de longues distances.

A voir aussi : Les scooters : des véhicules pratiques pour rouler en ville

Pour bénéficier de la meilleure protection sur route, il est conseillé de se procurer un AGV Pista GP RR auprès d’un fournisseur qui propose des accessoires de moto authentiques. Robuste et très sécurisant, ce casque est disponible en de nombreuses déclinaisons de couleur et de style parmi lesquels vous pouvez choisir. Si son prix peut sembler élevé, il est tout de même considéré par de nombreux conducteurs comme ce qui se fait de mieux sur le marché. D’autres marques telles que Arai, Icon, Scorpion et Bell sont également très performantes et proposent des casques pouvant vous protéger de façon optimale sur piste.

Casque moto GP

A lire aussi : Quels équipements porter pour rouler en moto ?

Un casque de moto homologué

Lorsque vous conduisez sur piste, il est absolument indispensable de choisir un casque homologué CE. En effet, un casque homologué garantit que le produit a passé des tests de sécurité rigoureux et qu’il respecte toutes les normes de sécurité en vigueur. La résistance à l’usure, à l’abrasion et à la déformation est éprouvée lors de test très poussés. Pour avoir une assurance maximale et conduire sereinement en toutes circonstances, vous pouvez plutôt opter pour un casque homologué par la FIM. Ce dernier respecte des normes bien plus élevées que celles exigées pour les casques ECE. De plus, ils sont obligatoires pour participer à des compétitions de MotoGP et de Superbike.

Un casque de moto en carbone, de préférence

Lors du choix d’un casque pour la piste, il est très important de tenir compte du matériau dans lequel sa coque est fabriquée. La fibre de carbone est un excellent choix, car elle offre une résistance, une protection et un confort supérieurs. Contrairement à la fibre de verre, la fibre de carbone est beaucoup plus légère et n’ajoute donc pas de poids supplémentaire au cou. Par ailleurs, le matériau présente un niveau de résistance plus élevé en raison de sa composition de milliers de fibres d’atomes de carbone recouvertes d’une résine.

Il s’agit donc d’un choix idéal pour les pilotes qui recherchent un équilibre optimal sur la piste. De plus, la fibre de carbone est réputée pour être très durable et capable de résister aux impacts, même dans des conditions extrêmes. Il existe toutefois des fabricants qui associent des matériaux tels que le kevlar et la fibre de verre afin d’obtenir des casques résistants et qui rivalisent souvent avec les casques en carbone en matière de poids.

Un casque de moto aérodynamique

L’aérodynamisme d’un casque de moto est particulièrement important pour la conduite sur piste. La forme du casque et de la visière doit être conçue pour réduire la résistance à l’air et la traînée, ce qui permet de rouler plus vite. La présence d’ailerons massifs vous apporte une grande stabilité, même à grande vitesse. Ce facteur est particulièrement important lors des manœuvres dans les virages serrés ou les longues lignes droites. Caractérisé par une mentonnière distinctive et pointue, un casque aérodynamique est facilement identifiable.

Un casque de moto respirant

La ventilation d’un casque peut jouer un rôle significatif pour votre confort et votre sécurité. Lorsqu’elle n’est pas adéquate, vous risquez d’être gêné par l’accumulation de chaleur et de sueur, ce qui peut nuire à votre concentration et à vos performances. Au contraire, une bonne ventilation permet de garder l’intérieur du casque frais et sec, même par temps chaud ou lorsque vous vous déplacez à grande vitesse.

Assurez-vous donc que le casque que vous choisirez dispose de plusieurs aérations, en particulier au niveau du menton et du front. Des extracteurs d’air à l’arrière du casque sont également importants. Enfin, pour garantir votre sécurité, la taille du casque doit être bien choisie de façon à ce que l’équipement serre uniformément votre tête. Les coussinets des joues doivent aussi vous serrer, mais pas au point d’être douloureux.

Articles similaires