Jeune Permis : Comment récupérer ses points ?

Lorsqu’ une infraction est commise, un certain nombre de points sur notre permis de conduire peuvent sauter en fonction de la gravité de l’infraction. Vous recevrez à votre domicile une lettre vous informant de l’infraction. Pour éviter une suspension de permis, il est essentiel de collecter des points sur votre permis de conduire dès que possible. Mais comment on le fait ?

Découvrez le nombre de points sur votre permis de conduire

Savoir combien de points sont encore valides sur un permis de conduire vous permet de choisir la meilleure stratégie à prendre pour les récupérer. Vous pouvez attendre une récupération automatique ou effectuer un cours de récupération de points.

A lire aussi : Conduite accompagnée : cela vaut-il vraiment le coup ?

Pour connaître le nombre de points, il suffit de suivre la procédure dématérialisée mise en place par le service public.

S’ il reste beaucoup de points sur le permis de conduire, il est préférable d’opter pour la stratégie d’attente et leur récupération automatique. S’il en reste peu, il est préférable de collecter des points sur votre permis de conduire dès que possible.

Lire également : Jeune Permis : Comment récupérer ses points ?

La méthode gratuite pour collecter points sur votre permis de conduire

Avant de se lancer dans des frais coûteux pour collecter des points, il est à noter qu’il est tout à fait possible de les récupérer gratuitement. Après une période de six mois, vous pouvez bénéficier d’une récupération automatique de vos points. Cette récupération est ensuite notifiée par courrier. Toutefois, cette reprise demeure soumise à certaines conditions.

Découvrez toute l’actualité automobile sur 123automoto.fr.

Infraction de retrait d’un point de permis de conduire

Dans le cas d’une infraction exigeant le retrait d’un point du permis de conduire, si le conducteur ne commet aucune autre infraction dans les six mois suivant le paiement du billet, vous récupérez automatiquement le point du véhicule. Et cela sans effectuer de procédures administratives.

Cas de récupération des points de permis de conduire après 2 ans ou 3 ans

En cas d’infractions répétées entraînant le retrait de plusieurs points de permis de conduire, le délai légal pour la récupération de points sur son permis de conduire est de deux ans sans commettre aucune infraction. À partir du moment du paiement de l’amende. Cette période peut passer à trois ans si une nouvelle infraction est commise au cours de la période de deux ans.

En ce qui concerne les infractions de 4e et 5e classe (vitesse supérieure à 20 km/h ou conduite par téléphone), le délai de collecte des points sur votre permis de conduire est automatiquement de 3 ans. Et cela à partir de la date de paiement de l’amende. Et, pour toute nouvelle infraction, quelle que soit sa catégorie, le délai commence à trois ans.

Accélérer la récupération de ses points sur son permis de conduire, c’est possible !

Les retards dans la collecte automatique des points sur votre permis de conduire peuvent être pénalisants pour certaines professions. Surtout s’il reste très peu.

Risques avec un faible nombre de points sur votre permis

Si le solde des points sur le permis de conduire devient nul, à la suite d’une nouvelle infraction, l’intéressé est passible d’une invalidation de son permis, qui peut résultat en :

  • la suspension administrative ou judiciaire, mais temporaire, du permis (de 6 mois à 10 ans) ;
  • une annulation définitive du permis de conduire exigeant qu’il soit rédélivré dans un délai de 3 à 10 ans. Et cela dépend de la gravité des infractions commises.

C’ est pourquoi, si plus de deux points sont retirés, il est préférable de collecter des points de votre permis de conduire dès que possible. Et sans mesures administratives particulières.

Effectuer des étapes de récupération de point

Les cours de récupération des points sont suivis volontairement ou obligatoires dans le cadre d’un permis de stage. Avant d’atteindre la deuxième étape, c’est une bonne idée de choisir un stage de récupération de points volontaire. Vous pouvez suivre ces stages volontaires chaque année à condition d’avoir un permis valide avec au moins un point perdu.

Cependant, quel que soit le cadre du cours suivi, toutes les étapes de récupération vous permettent de récupérer immédiatement 4 points à la fois. Ceci est dans le limite maximale du capital d’un permis de conduire, à savoir 12 points. Durée de deux jours consécutifs, ils vous permettent de bénéficier d’un certificat prouvant la récupération de points, à compter du lendemain du stage.